Recuperation sportive : l’Ironman de Nice 2018

recuperation sportive

Ils étaient 2000 participants l’an dernier, cette année le nombre de triathlètes présents sur la ligne de départ de l’Ironman de Nice s’est envolé à 2600 !

L’épreuve de l’Ironman la plus mythique de France ne cesse de compter de plus en plus de participants qui rêvent de vivre cette aventure riche en émotion.

Retour sur ce triathlon qui s’est déroulé Dimanche dernier dans la jolie ville de Nice.

Qui dit 2600 participants dit aussi organisation colossale pour cet événement Niçois ! Cette pour cette raison que cette année l’on pouvait compter 60 étudiants kinésithérapeutes et ostéopathes présents au sein du stand de récupération de l’évènement. Ce stand de recuperation sportive est d’une importance capitale afin d’aider les triathlètes à se détendre à l’aide de massage du corps adapté aux besoins de chacun.

En effet, cette recuperation sportive est plus que nécessaire après le parcours que réserve le célèbre triathlon de l’Ironman. Pour celui de Nice, il s’agit de parcourir 3,8 kms de nage, suivi de 180 kms de vélo pour terminer par 42,195 kms de course à pieds, un véritable programme infernal même pour des sportifs aguerris.

Pour prendre soin des coureurs à leur arrivée, les 60 étudiants kinésithérapeutes ont pratiqué un massage sportif adaptés à la recuperation physique. Pour améliorer les effets de leur massage, les bénévoles ont employé les produits de massage de la gamme PhytoMédica.

Cette année, deux soins ont été sélectionnés dans la gamme :

– L’ huile de massage à l’Arnica. Cette huile qui peut être également utilisée en préparation sportive , à surtout servi Dimanche dernier à la récupération sportive des coureurs. L’ huile arnica est en effet efficace pour la détente et la relaxation des membres. Avec 100% du total de ses ingrédients d’origine naturelle, ce soin de massage permet de réaliser un massage modéré et de travailler avec précision. En plus du macérât d’Arnica Montana Bio contenu dans ce soin, on retrouve également de l’ huile végétale de Sésame, du Pépin de Raisin Bio ou encore du Jojoba Bio qui vont permettre d’adoucir la peau, de la nourrir et de lui redonner toute sa vitalité, un véritable cocktail de bienfaits pour nos sportifs !

– Le second soin avec lequel les bénévoles ont pu masser les sportifs n’est autre que l’ huile sèche Melon Phytomedica. Composée de Melon du Kalahari, de Noyaux d’Abricot Bio et de Noisette Bio, cette huile sèche corps est bénéfique pour un massage doux et délicat, idéal après l’effort physique qu’ont dû réaliser les triathlètes. Elle convient très bien aux peaux sèches qu’elle nourrit efficacement. Cette huile à la texture sèche permet également de ne pas laisser de sensation de gras sur la peau, afin de ne pas incommoder les sportifs.

Cette huile peut être utilisée sur l’ensemble du corps et peut donc également convenir à un massage des pieds , très bénéfique après une activité sportive.

Côté palmarès, cette année nous retrouvons en pole position le Belge Frederik Van Lierde (08:25:22) pour les hommes et l’anglaise Corinne Abraham (09:11:39). Les français n’auront pas démérités sur cette Ironman de Nice puisque l’on retrouve à la seconde place pour les hommes Antony Costes (08:35:42) et Manon Genet (09:32:34) en troisième position chez les femmes.

Phytomédica tient encore une fois à remercier tous les bénévoles pour leur travail exemplaire et félicite tous les sportifs pour leur exploit !

recuperation sportive

Phytomedica : Notre savoir-faire mis en avant dans La Provence

Phytomedica

Au début du mois de Juin, la journaliste Marie-Cécile Bérenger du journal La Provence, est venue dans les locaux des Laboratoires Phytomédica afin de rencontrer son dirigeant, Mr Loize, qui a pu lui faire part de l’histoire de l’entreprise, qui a aujourd’hui plus de 37 ans d’existence.

Retour sur l’article publié dans le célèbre journal Sudiste.

« Aix : Phytomedica, la TPE leader chez les pros » titrait La Provence le 13/06 dans sa rubrique Economie Locale.

C’est en utilisant régulièrement le gel de massage Tigridol que la journaliste Marie-Cécile Bérenger s’est aperçue que les soins de la gamme Phytomedica était fabriqués à Aix-en-Provence. Journaliste spécialisée pour la rubrique Economie Locale de La Provence, elle a ainsi décidé de venir visiter nos locaux pour en savoir plus sur la société et ses produits de massage

Au cours de sa visite dans les locaux de Phytomedica par une belle journée de Juin, la journaliste a tout d’abord pu interviewer le gérant de la société Mr Loize. Celui-ci lui a alors fait part de l’histoire de sa société spécialisée en soin de kinésithérapie et en phytothérapie qui a débutée en 1981.

À l’origine, le propriétaire actuel de Phytomedica et sa mère avaient créé l’entreprise pour répondre aux besoins des kinésithérapeutes, qui à l’époque, ne disposaient d’aucun produit pour pratiquer leurs massages. Pour répondre à leurs attentes, Phytomedica a d’abord mis à leur disposition une crème neutre. Puis, au fil des années, la société, très proche de ses clients professionnels et à leur écoute, a lancé sur le marché différents soins pour répondre à l’ensemble de leurs besoins : huile de massage , gel réfrigérant, crème de massage pour sportifs …. Cet essor a notamment permis le lancement des références emblématiques de la marque comme le soin de massage Arnicadol, le Circulatonic ou encore le Crémafluid.

Aujourd’hui reconnu sur le secteur du produit de massage professionnel , Phytomedica touche également les particuliers qui sont de plus intéressés par le fait de retrouver les produits que leur kinésithérapeute, podologue ou ostéopathe utilise pour leur prodiguer leurs soins.

Phytomedica dispose désormais d’environ 200 matières premières qui rentrent dans la composition de la trentaine de soins de la gamme.

Tout en conservant ses best seller, Phytomedica s’applique à continuer de créer, dans son laboratoire de recherche et développement, des produits au goût du jour et répondant aux tendances actuelles, comme l’ huile de massage professionnelle à l’Arnica lancée il y a quelques années et très populaire chez les sportifs pour la préparation et la récupération physique.

Quel massage après le sport ? L’exemple de l’Ironman d’Aix-en-Provence

massage après le sport

Cataclysmique ! C’est le mot qui désigne le mieux l’Half Ironman d’Aix-en-Provence 2018 !

Retour dans cet article sur cette course particulièrement ardue cette année ainsi que sur le travail des kinésithérapeutes bénévoles présents.

Sur le papier, cette course avait d’un Half Ironman classique, comme on le voit tous les ans sur Aix-en-Provence : un début d’épreuve de 1,9 kilomètres de natation au lac de Peyrolles, suivi de 90 kilomètres de vélo à parcourir au sein du Pays d’Aix pour enfin terminer par un marathon en plein cœur du centre-ville.

Si bien souvent le beau temps est de mise en cette saison, il n’en a pas été de même cette année.

Dimanche matin, sur la ligne de départ de la première épreuve, c’est le froid, la pluie et la grêle qui les attendaient les triathlètes. Et ces conditions météorologiques ont eu raison de bien de ces sportifs pourtant aguerris : au total, sur 2400 participants, 900 d’entre eux ont dû déclarer forfait ! On a également répertorié plus de 1000 cas d’hypothermies sur cette épreuve.

Au final, c’est environ 1500 triathlètes qui ont réussi à passer la ligne d’arrivée sous une pluie battante.

A l’arrivée, les bénévoles de l’organisation et les kinésithérapeutes bénévoles ont été très sollicités par les sportifs éreintés.

Avant l’évènement, les bénévoles kinésithérapeutes ont pu suivre une formation sur le massage sportif et notamment sur les techniques de thérapie manuelle à visée de récupération, afin de pouvoir réceptionner aux mieux les sportifs.

À l’aide des soins de phytothérapie PhytoMédica, les bénévoles ont pratiqué différents types de massages en fonction des divers besoins des triathlètes.

Avec le gel réfrigérant Arnicadol, les kinésithérapeutes ont pu pratiquer un soin de massage localisé. Ce gel froid permet effectivement d’offrir une sensation de bien-être rapide et intense.

Pour réchauffer les sportifs frigorifiés après la course, les kinés ont également utilisés deux soins de massage chauffants :

– l’huile sèche Camphrée. Riche en Camphre Naturel, cette huile de massage relaxe les membres fatigués, idéal pour un massage des jambes

– le gel chauffant et apaisant Tigridol. Ce gel sport est tout à fait adapté à la récupération physique grâce à sa formule à base de de Camphre naturel, de Girofle, de Menthol naturel, et de Cannelle. Il détend et favorise la remise en forme physique.

Les pieds des sportifs ont aussi beaucoup soufferts durant la course. Pour y remédier, les bénévoles kinés ont employé l’Huile Sèche Tonus Pieds. Ce soin dédié au massage des pieds est efficace pour apporter confort et fraîcheur aux pieds échauffés par le frottement répété des chaussures.

Toujours pour diversifier au plus les soins effectués, les bénévoles ont également utilisé de l’huile fluide d’Arnica. Cette huile qui a été conçue pour la préparation et la récupération physique permet un massage du corps délassant et relaxant. La composition végétale de cette huile permet également d’assouplir la peau et d’apaiser l’esprit avec ses effluves de Citron, Bergamote, Basilic et Lavandin.

En conclusion, l’Half Ironman Aixois de cette année aura été bien mouvementé !

Les Laboratoires Phytomédica félicitent tous les sportifs courageux ainsi que tous les bénévoles présents sur l’organisation.

Soins minceur : les astuces de Jennifer

soins minceur
À l’arrivée de l’été, bon nombre d’entre nous rêve de retrouver la ligne ! Pour arriver à cet objectif, chacun sa méthode : rééquilibrage alimentaire, reprise du sport, soins minceur …
Aujourd’hui, c’est à la blogueuse Jennifer de vous faire partager ses astuces pour retrouver la ligne avant les beaux jours !!

Jennifer, 28 ans, nous vient de la belle ville d’Aix-en-Provence où Phytomédica est implanté ! Cette blogueuse du Sud aime partager sur son blog intitulé « Une fille en Provence » ses coups de cœur sur différents thèmes : beauté, soin corps , déco, mode … Elle y fait également découvrir tous ses bons plans sur les villes d’Aix-en-Provence et de Marseille.

Alors que la saison estivale commence à faire son arrivé dans le Sud, Jennifer vous propose de découvrir ses astuces pour retrouver la ligne après l’hiver.

Notre blogueuse insiste d’abord sur l’importance d’une bonne hydratation. Pour cela, elle aime boire du thé de façon régulière au cours de la journée. Cette habitude permet d’hydrater efficacement son corps et favorise l’élimination des toxines.

Jennifer conseille également de consommer une boisson drainante. En effet, ce type de boisson lui a été bénéfique pour améliorer ses soucis de rétention d’eau et pour détoxifier son organisme.

Retrouver la ligne passe aussi de façon évidente par la nutrition. Jennifer met l’accent sur petit déjeuner où elle aime accompagner son thé d’un bon muesli riche en énergie.

Enfin, dernière astuce de notre blogueuse : prendre soin de son corps de l’extérieur. Pour cela, elle aime réaliser un massage du corps tonifiant avec l’ huile de massage drainant Phytomédica.

Jennifer conseille d’effectuer un massage drainant afin d’aider à déstocker les graisses accumulées.

Le fait d’appliquer l’Huile Fluide de massage Drainant Phytomédica va également permettre à la peau d’être nourrie et de retrouver souplesse et douceur. Composée d’huiles végétales d’Argan Bio et de Sésame Bio mais aussi de Citron Bio et de Pamplemousse (deux actifs reconnus pour leur vertu tonifiante en phytothérapie), cette huile fluide offre un massage tonifiant permettant de sublimer la silhouette. Ce soin de massage , utilisé en palper-rouler permet également d’estomper l’aspect de la cellulite.

Découvrez tous les bons conseils de notre blogueuse Aixoise ainsi que ses soins minceur favoris sur son blog  >> http://unefilleenprovence.com/comment-perdre-du-poids/

Crédit Photo : Jennifer du blog «Une fille en Provence»